Club Unesco du Centre d'Action Femme et Enfant : ONG-D/ CUCAFE

Club Unesco du Centre d'Action Femme et Enfant  : ONG-D/ CUCAFE

LA JEUNESSE CONSTITUE LE FER DE LANCE DU CHANGEMENT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

          Se réclamant de la pensée de Karl Marx ; sociologue et essayiste , il est important de parler de la jeunesse d'aujourd'hui en crise suite aux événements passés qui peuvent avoir des repercussions dans le futur.

Ceci peut se définir aussi comme étant un conflit des générations.

            La jeunesse doit prendre conscience pour jouer le rôle d'appropriation de sa destinée

Pendant plus de trois décennies, les efforts de la jeunesse demeuraient éparpillés de telle sorte que les jeunes ne participaient plus ni de près ni de loin, à la prise de grandes décisions très vitales pour l’avenir du pays tout entier.

Avec l’émergence d’une médiocrité érigée en système de gouvernement, des milliers de jeunes ont été contraint de vivre dans le laxisme, dans la dépravation des mœurs, dans les conflits inter-ethniques, dans la déscolarisation, … Bref, dans une échelle des valeurs sociétales renversées.

Avec la vague des mutations socio-politiques très profondes dans la sous-région de grands-lacs africains, observée durant toute la dernière décennie du 20ème siècle ; de milliers des jeunes ont été engloutis dans des hostilités où ils ne maîtrisaient ni les tenants, ni les aboutissants.

          Des milliers de jeunes ont assisté impuissament, cautionné et participé à toutes les formes possibles des violations massives, flagrantes et fréquentes des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

La jeunesse d'aujourd'hui doit : 

- contribuer à la promotion socio-économique ;

- servir de porte parole et étendard des aspirations profondes et préoccupations de la jeunesse ;

- participer à la prise des décisions nationales et internationales engageant leurs futures (Développement communautaire , Droits de       l'homme , Démocratie , Protection et conservation de l'environnement) ainsi qu'à des propositions des pistes des solutions durables 

- dénoncer toutes les formes de violation des Droits de l'Homme enregistrées , observées , vécues ;

- combattre les anti-valeurs sur toutes ses formes susceptibles d'hypothèquer la promotion sociale ;

- participer au niveau local et international à des sémininaires , conférences et formations dans le cadre de vulgarisation et diffusion ;

- lutter et oeuvrer  pour la culture de la paix et résolutions des conflits .

La jeunesse étant majoritaire en RDC ; elle constitue une couche la plus importante de revendication sociale ppour un recul de misère et d'oppression .

          La sociète civile doit assumer ses responsabilités , c'est à dire : 

- s'organiser pour jeter les fondations d'une nouvelle république ;

- empêcher le risque de balkanisation et dispersion inutiles de ses énergies ;

- promouvoir la mobilisation ,la conscientisation et l'appropriation de la jeunesse au combat politique ,sociétal et environnemental pour   un nouveau système de développement participatif .

 

                                                                         

 

 

                                                                                                         Section Jeunesse de l'ONG CUCAFE

 

 

 

 



24/12/2014
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres